Photo

MARIE-ANGE TODOROVITCH – MEZZO-SOPRANO
MARIE-ANGE TORODOVITCH est une figure reconnue de la scène lyrique internationale. Sa générosité, la solidité de sa technique vocale et un tempérament scénique exceptionnel en font une artiste accomplie. Née à Montpellier, elle étudie le piano, l’orgue, le chant au Conservatoire de Montpellier. Elle entre ensuite au CNSM de Paris et à l’Ecole de Chant de l’Opéra de Paris, Elle est l’interprète des rôles principaux d’Eurydice, Cherubino et Djamileh. Elle est invitée par le Festival de Glyndebourne pour y chanter Cherubino (Nozze di Figaro – Mozart). Ainsi commence sa carrière internationale. Son répertoire s’étend de Rossini, Mozart et Strauss aux opéras français. Elle se produit sur les plus grandes scènes françaises et internationales : Opéra National de Paris, Opéra-Comique, Théâtre du Châtelet, Opéra de Marseille, Nancy, Opéra du Rhin, Capitole de Toulouse, Festival d’Aix-en-Provence, Chorégies d’Orange, Monaco, Nice, Toulon, Avignon, Lille, Anvers, Amsterdam, Dresde, Lausanne, Opéra de Genève, Berlin Staastsoper, Opéra Royal de Wallonie, Dusseldorf, La Fenice de Venise, Covent Garden de Londres, Teneriffe, La Scala de Milan, Festival de Salzburg, La Roque d’Antéron… Elle interprète Carmen, Charlotte, Dulcinée, Dorabella, Rosine, Sesto mais aussi des rôles dans la musique contemporaine. Au fil des années, son répertoire ainsi que sa voix s’affirment et lui permettent de chanter des rôles tels que Kabanicha, Miss Quickly, Klytemnestre. En février 2011, Marie-Ange a obtenu le Grammy Awards du meilleur enregistrement d’Opéra pour L’Amour de Loin de Kaija Saariaho. Elle a également enregistré chez Emi Classics Roméo et Juliette, Djamileh, Don Quichotte, mais aussi, chez Naxos, La Damnation de Faust et Le Roi David, chez Deutsche Grammophon Le Comte Ory, chez Virgin Classics La Belle Hélène, et elle a participé à l’intégrale des Mélodies de Debussy parue chez Lygi. Cette saison, parmi ses projets, Uta dans Sigurd de Reyer à l’Opéra National de Lorraine, la Comtesse dans La Dame de Pique, dans une mise en scène d’Olivier Py, à l’Opéra de Nice, Marseille, Avignon et Toulon, L’opinion publique Orphée aux Enfers et Benoni dans la Reine de Saba à l’Opéra de Marseille, Marta dans Mefistofele au Théâtre du Capitole de Toulouse, Geneviève dans Pelléas et Mélisande à l’Opéra de Lille et en concert avec Tiempo de Tango. Passionnée par l’enseignement, elle est invitée à donner des masterclasses en France et à l’étranger. En juillet 2016 elle est nommée par le ministère de la culture Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.
JEAN-FRANÇOIS VINCIGUERRA – BARYTON-BASSE
JEAN-FRANÇOIS VINCIGUERRA a reçu une formation de comédien avant de se tourner vers une carrière d’artiste lyrique (baryton-basse). Sa formation initiale lui a permis d’être un interprète très remarqué dans les opéras et opérettes auxquels il a participé. Après être passé par la Rue Blanche (Ecole Nationale Supérieur des Arts et Techniques du Théâtre), ses études de chanteur se sont déroulées au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris puis à l’Ecole de Chant de l’Opéra de Paris. Il se produit en tant que chanteur et metteur en scène sur la plupart des scènes françaises : Opéra National de Paris-Bastille, Opéra Comique, Théâtre des Champs- Elysées, Opéras d’Avignon, Marseille, Toulon, Nice, Reims, Metz, Limoges, Rennes, Nantes, Montpellier, Rouen, Vichy… À l’étranger, il est invité à l’Opéra de Monte-Carlo, au KammerOper de Vienne, au Sirifort Auditorium de New Delhi, au Festival Puccini de Torre del Lago, à l’Opéra de Lausanne, à l’Opéra Royal de Wallonie, au Séoul Arts Center… Il collabore de nombreuses années avec Eve Ruggieri aux Festivals « Musiques au Cœur » d’Antibes, de Lacoste et de Chartres. Son répertoire éclectique comprend Rossini, Gounod, Mozart, Offenbach, Donizetti en passant du Bartolo d’Il Barbiere di Siviglia au Baron de La Vie Parisienne jusqu’à… Jean Yanne qu’il a interprété avec succès dans On n’arrête pas la connerie au Théâtre Montparnasse (Paris). Parmi ses mises en scène, citons Carmen, La Belle Hélène, Le Petit Faust, Les Chevaliers de la Table Ronde, Le Comte Ory, Les Saltimbanques, Rita, Monsieur de Chimpanzé, Monsieur Choufleuri, L’Île de Tulipatan, Le Barbier de Séville, Don Giovanni… Il est également, depuis de nombreuses années directeur artistique de croisières musicales pour la Compagnie du Ponant et à présent Rivages du Monde.
MICHEL GLASKO – ACCORDÉONISTE
« Son accordéon semble avoir une âme, et Léo Ferré qui célébrait de son vivant cet instrument fantasmagorique doit applaudir là haut dans les nuages les arabesques poétiques de Michel Glasko » Maxime Romain, La Marseillaise MICHEL GLASKO a étudié l’accordéon à Verdun auprès de Claudie Noël et Francis Carpentier. Il est diplômé en Musicologie de l’Université de la Sorbonne et du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Ce solide bagage classique et sa curiosité l’ont conduit à explorer des territoires musicaux très variés. Il accompagne de nombreux artistes en France et à l’étranger (Allemagne, Russie, Bulgarie, Canada, Chine, Corée…). Parmi la trentaine d’albums auxquels il a participé, les disques de Mathieu Rosaz et Rue de la Muette ont été distingués d’un coup de cœur de l’Académie Charles Cros. Il a enregistré pour le label Corelia un album Hommage aux musiques de film de Jacques Tati ainsi que Bagatelle, deuxième opus en solo chez le même éditeur.

BRUNO MEMBREY – PIANISTE, CHEF D’ORCHESTRE
Lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, BRUNO MEMBREY, pianiste et contrebassiste originaire de Douai, a fait ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en classes d’écriture tout en travaillant la direction d’orchestre avec Louis Fourestier et Pierre Dervaux. Chef de chœurs stagiaire à l’Opéra de Paris, il débute comme chef d’orchestre en 1980 au Théâtre Mogador à Paris puis dirige les orchestres : Nationaux de Lille et de Bordeaux Aquitaine, Opéras de Reims, Toulon, Avignon, Massy, Royal de Wallonie, Philharmonique de Saarbrücken, Radio de Francfort, Pays de la Loire, Radio de Sofia, « Viva Musica » de Moscou, Symphonique de Berlin, Radio de Bratislava, Philharmoniques de Marseille, de Nice, du Maroc, Radio de Varsovie, Opéra de Chine, Shanghai… Parallèlement, Bruno Membrey mène une carrière de pianiste accompagnateur. Il s’est produit notamment avec les violonistes Vanessa Mae et Vasko Vassilev, le violoncelliste Marc Coppey, le flûtiste Patrick Gallois, le flûtiste de pan Gheorghe Zamfir, le trompettiste Guy Touvron, la soprano Nathalie Manfrino, la mezzo-soprano Karine Deshayes, le baryton Alain Fondary… On a pu l’entendre en soliste dans la Rhapsody in Blue de Gershwin avec l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, dans le Concerto de Grieg avec l’Orchestre de Douai… Officier des Palmes Académiques, Bruno Membrey a été Directeur du Conservatoire et Directeur Artistique du Théâtre de Tourcoing.

BILLETTERIE https://lesmillesmusicaux.festik.net/Tiempo-de-Tango/1